Vous avez gagné

Vous avez gagné des «vacances gratuites»: une raison de faire la fête ou au contraire de vous méfier d'un piège?

Les points suivants doivent vous mettre la puce à l'oreille:

  • Vous devez aller vous-même récupérer votre prix.
  • Vous êtes convoqué/e avec votre partenaire.
  • Vous devez investir 2-3 heures pour la remise du prix.

Les «prix» de ce genre cachent une tentative de vendre à d'innocents «lauréats» des droits de logement partiels (également appelés timesharing). Les méthodes appliquées à cet effet sont extrêmement agressives et douteuses. Nous vous recommandons d'éviter tout contact avec ces sociétés et de classer immédiatement ces «prix de concours» dans la corbeille à papier.

Nous tenons néanmoins à souligner qu'il existe aussi des fournisseurs de timesharing qui sont sérieux, par exemple la société Hapimag domiciliée à Baar. Mais ces entreprises-là n'ont pas besoin de piéger leurs clients avec de soi-disant vacances gratuites.

Autres types de vacances gratuites

Il existe également des sociétés qui invitent les heureux lauréats à un repas avant de leur remettre un bon de voyage. Certains de ces bons sont libellés avec un montant défini, pour d'autres la première personne est gratuite. Les variantes sont nombreuses. Mais ces voyages ont tous un dénominateur commun: il s'agit de voyages publicitaires et il n'est finalement pas question de séjours gratuits.

Ou alors vous avez peut-être gagné un concours auquel vous n'avez jamais participé? Un cas qui n'est pas rare non plus. Des entreprises achètent des listes d'adresses ciblées, puis contactent les «victimes» sous prétexte qu'elles auraient remporté le concours XY. Ces sociétés comptent sur le fait que la personne concernée ne se souvient pas d'avoir effectivement participé au concours en question. Là encore, l'objectif consiste clairement à vous vendre quelque chose. 

Conclusion

Même les vacances gratuites ont un prix! C'est la raison pour laquelle nous vous conseillons de continuer à réserver vos vacances dans des agences sérieuses qui sont affiliées à la Fédération Suisse du Voyage ou disposent tout au moins d'une garantie des fonds de la clientèle.