Fly Net Zero by 2050

La 77e Assemblée générale annuelle de l’Association du transport aérien international (IATA) a adopté une résolution voulant que l’industrie mondiale du transport aérien atteigne la cible de zéro émission nette de carbone d’ici 2050. Cet engagement s’aligne sur l’objectif de l’Accord de Paris de limiter le réchauffement planétaire à 1,5°C.

L’élimination des émissions nettes représente un énorme défi. L’industrie aérienne doit progressivement réduire ses émissions tout en satisfaisant la demande croissante d’un monde désireux de voler. Pour répondre aux besoins des dix milliards de voyageurs prévus pour 2050, il faudra éliminer au moins 1,8 gigatonne de carbone cette année-là. De plus, l’engagement de zéro émission nette suppose une élimination cumulative totale de 21,2 gigatonnes de carbone entre maintenant et 2050.

Le parcours menant de la stabilisation des émissions à la réduction exigera un effort collectif. Tous les intervenants de l’industrie, y compris les gouvernements, doivent individuellement assumer la responsabilité de l’impact environnemental dans leurs politiques, leurs produits et leurs activités. Et ils doivent travailler ensemble pour créer une connectivité durable et ultimement, pour vaincre la dépendance de l’aviation aux combustibles fossiles.

La résolution demande que tous les intervenants de l’industrie s’engagent à s’occuper de l’impact environnemental de leurs politiques, de leurs produits et de leurs activités par des gestes concrets et selon des calendriers clairs.

Cela inclut ce qui suit :

  • • Les producteurs de carburants mettront sur le marché des carburants d’aviation durables (SAF) en grande quantité et à coûts compétitifs.
  • • Les gouvernements et les fournisseurs de services de navigation aérienne (ANSP) élimineront les inefficiences dans la gestion du trafic aérien et l’infrastructure de l’espace aérien.
  • • Les avionneurs et les motoristes produiront des cellules d’aéronef et des technologies de propulsion radicalement plus efficientes.
  • • Les exploitants aéroportuaires fourniront les infrastructures nécessaires à l’approvisionnement en SAF, au prix coûtant et de façon rentable.

plus d'informations


Fly Net Zero - Élimination des émissions nettes de carbone d’ici 2050